RGPD : quel impact sur la sécurité du réseau informatique

Securiser et protéger son réseau informatique

Une nouvelle législation du Règlement Général sur la Protection des Données vient d’être appliquée le 25 mai dernier. Toutes les entreprises étaient donc dans l’obligation de se mettre en conformité avec cette nouvelle règle, sous peine de sanctions financières.

Il est évident que l’entrée en vigueur de la RGPD aura certainement des conséquences sur la sécurité informatique dans l’entreprise. En effet, la firme doit désormais estimer les enjeux concernant le traitement des données, prendre connaissance des risques et renforcer le système de sécurité. Pour ce faire, elle doit absolument comprendre la circulation des données sur leurs réseaux ainsi que leurs sources pour assurer la conformité avec la RGPD.

La RGPD pousse les entreprises à renforcer la sécurité de leur réseau informatique

Pour être en conformité avec la RGPD, les entreprises doivent revoir leurs systèmes de sécurité informatique. Il va s’agir de supprimer, d’améliorer ou de mettre en place de nouvelles stratégies de sécurité. Cela s’avère indispensable pour éviter les vols de données et la perte d’informations, qui pourront engendrer des conséquences néfastes sur le plan économique de l’entreprise, mais impactera également son image. D’autant plus que le non-respect du RGPD fait risquer de fortes sanctions. La RGPD ne sera donc que favorable à une entreprise car elle va inciter cette dernière à renforcer davantage la sécurité de son réseau informatique. Après une évaluation des risques et de leurs sources, l’accès devra être verrouillé là où il le faudra.

Depuis l’entrée en vigueur de la RGPD, garantir la protection des données et la vie privée est une obligation pour les entreprises. En plus de la sécurité technique du réseau informatique, des mesures de protection physiques doivent également être mises en place. Notamment un contrôle des accès aux installations et matériels réseaux ainsi qu’aux serveurs.

À lire aussi : Que va devenir le WHOIS avec le RGPD ?

Retravailler la politique d’accès au réseau

Pour une protection des données optimale, conforme à la RGPD, chaque entreprise devra bien gérer ses politiques de sécurité et les appliquer. Celles-ci doivent être faciles et rapides. Il faudra commencer par comprendre le fonctionnement des différents équipements liés au système d’information du réseau informatique pour pouvoir agir efficacement. L’accès doit être protégé et limité uniquement aux administrateurs. Un suivi régulier et minutieux doit être effectué par les administrateurs pour détecter à temps les éventuelles actions suspectes sur le réseau. Pour éviter que les personnes non autorisées à accéder à certaines informations n’y accèdent involontairement, une segmentation du réseau informatique est donc indispensable. La sécurité doit donc passer avant toute autre chose pour réduire les risques de pertes de données et enfreindre les règles de la RGPD.

Le flux d’informations doit être suivi de près via des dispositifs automatisés qui pourront analyser et établir un bilan de traitement des données personnelles. Être attentif au fonctionnement de son réseau informatique va aider une entreprise à respecter la RGPD. Elle pourra donc instaurer des outils de surveillance et appliquer des mesures de sécurité pour la protection des données et du réseau lui-même.