Bourse : quelles sont les nouvelles valeurs refuges en 2021 ?

Investir en bourse dans les valeurs refuge

En tant qu’investisseur, vous souhaitez évidemment effectuer des placements financiers dont les résultats sont plutôt garantis. Bien que le risque zéro soit inexistant, il existe toutefois des investissements boursiers dont les résultats sont presque toujours assurés : ce sont les valeurs refuges. Découvrez dans cet article 3 valeurs refuges dans lesquelles investir en 2021.

Les nouvelles valeurs refuges en 2021

Utilisées astucieusement en combinaison avec les warrants, elles peuvent vous permettre de générer de gros gains financiers. Ce sont des actifs boursiers qui ont pris de la valeur malgré la forte tendance baissière provoquée par la pandémie du coronavirus.

3 valeurs refuses pour cette année 2021

  • l’or ;
  • le yen japonais ;
  • le franc suisse.

L’or

C’est la valeur refuge la plus sujette à controverse. Ses fervents défenseurs lui confèrent des qualités inaltérables dans le temps, à l’opposé de la monnaie papier qui peut être fabriquée en quantité souhaitée par les banques. Par contre, ses détracteurs affirment plutôt que l’or n’est qu’un actif spéculatif, car il ne joue aucun rôle économique.

Toutefois, il est indéniable que l’or suit son propre cours, peu importe l’état des marchés boursiers. Il a connu une hausse de 18,7 % cette année. Néanmoins, c’est la plus risquée des valeurs refuges. Il est alors recommandé de n’y investir que 5 % de son capital au maximum, surtout dans une optique de diversification.

Le yen japonais

Connu sous le sigle JPY, sa force réside dans le fait que les Japonais ont un désir ardent de rentabiliser leurs épargnes. Le type de rendement qu’ils souhaitent n’étant pas accessible dans leur pays, ils investissent massivement à l’extérieur, ce qui a pour effet d’affaiblir le JPY. Toutefois, lorsque les marchés boursiers présentent une légère souffrance, les Japonais retirent leurs investissements. Cela renforce à nouveau le JPY qui reprend de la valeur.

De plus, grâce à l’effet Carry Trade permettant aux Japonais d’emprunter à des prix très bas, ils peuvent investir dans des actifs à fort retour sur investissement, comme les obligations américaines. C’est tout ceci qui permet au yen japonais d’avoir une croissance de 2,8 % en 2021.

Le franc suisse

La Suisse dispose d’une très grande aptitude à rembourser ses emprunts. De plus, ses comptes courants sont en excédent, ce qui entraîne une forte demande du franc suisse. Il faut également ajouter que le franc suisse ne s’érode presque pas, car il est sujet à une très faible inflation. Pour finir, le pays est très bien géré et considéré comme un havre de paix en cas de crise économique. Tout cela fait du franc suisse une valeur refuge et il a connu une hausse de 3,7 % en 2021.