Astuce pour réussir l’achat de sa maison 

Réussir l’achat d’un bien immobilier implique énormément de visualisation, une once d’anticipation et beaucoup de planification des dépenses futures, car il y a une règle d’or : seul un projet convenablement pensé évitera les désagréments. Explications.

Surveillance des taxes  et du financement

Les taxes à payer au moment de l’achat sont les plus perçues. Mais la plupart des acheteurs oublient qu’il y aura aussi des taxes à payer après l’achat. Avant de se lancer dans un achat immobilier, il faut évaluer le volume de taxes qu’il faudra payer. Le montant variant, selon la zone de l’achat et, selon le type de bien, ce calcul pourra constituer un facteur d’encouragement ou de dissuasion. Accordez beaucoup d’importance à la durée de remboursement du crédit. Pourquoi ? Plus elle est étendue, plus les frais annexes seront importants. Et encore, nous ne parlons pas des éventuelles fluctuations du coût de la vie. Bref, l’achat d’un bien immobilier peut très rapidement devenir un cauchemar !

Avoir des critères de choix et vérifier !

Pour l’achat de maison à Rennes, il faut avoir une grille de critères. Puis, dégrossissez la recherche en vérifiant sur internet quels sont les biens pertinents. Ces travaux préliminaires évitent de s’épuiser en frais et en déplacements pour visiter des biens ne présentant aucun intérêt ! Lors des visites, prendre son temps, poser des questions ! Ne soyez pas timides ! Parlez, car c’est le but des visites. Si aucun bien ne correspond aux critères, il ne faut pas hésiter à repousser l’achat ou à y renoncer.

Savoir que l’achat n’est pas la fin

En fait, l’achat est plutôt le début d’un autre mode de vie. Première chose importante : un achat immobilier s’amortit sur le long terme et jamais sur un ou deux ans. Avant de signer, il faut se souvenir que l’on peut être plus pauvre en étant propriétaire qu’en étant locataire. Deuxième aspect : il faut négocier ! En finance, chaque centime gagné est important ! Les prix ne sont jamais figés, utilisez toutes les techniques d’argumentation disponibles pour obtenir des rabais. Prenez les vendeurs par les sentiments, flattez leur égo ou plus simplement négociez âprement comme un marchand de tapis. La technique choisie dépendra de la personne en face de vous … et de vos talents oratoires !