Rémy Cointreau: premier semestre des ventes 2019-20

Nouvelles réglementaires:

Le chiffre d'affaires de Rémy Cointreau (Paris: RCO) s'est élevé à 523,9 millions d'euros au premier semestre de l'exercice 2019-20, en baisse de 0,6%. Cela s'explique par le retrait volontaire de certaines marques associées du groupe (-71,2%), alors que les marques du groupe ont progressé de 6,1% sur la période. Les effets de change ont été favorables à 3,0% au cours du semestre.

En termes organiques (à taux de change et périmètre constants), les marques du Groupe ont progressé de 2,8% sur la période: la Maison Rémy Martin a progressé de 2,1% *. Cette performance, limitée par des facteurs conjoncturels (baisse du tourisme à Hong Kong et lente reprise des stocks chez les détaillants aux États-Unis), masque une demande encore très forte de nos cognacs, notamment en Chine. La division Liqueurs et Liqueurs a enregistré une forte croissance au premier semestre (+ 4,9% *). Après un début d'année troublé par l'évolution du réseau de distribution en Europe, les ventes bénéficient d'une reprise générale au deuxième trimestre et de l'excellent dynamisme de Cointreau aux États-Unis notamment.

Toutes les zones sont en croissance pour les marques du groupe (+ 2,8% *), avec de bonnes performances en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique (+ 7,1%), tirées par le Royaume-Uni et l'Afrique. La région Asie-Pacifique (+ 1,4%) et les Amériques (+ 1,8%) ont connu un début d'année plus modéré pour les raisons mentionnées ci-dessus.

Répartition des ventes par division:

                                                                        6 mois 6 mois Variation

(En millions d’euros) au 30/09/19 au 30/09/18 à l’éditorial Orgánica (*) a
31/12/14 12/31/14 12/31/14

Rémy House 379,6 359,6 5,6% 2,1%
martin

Liqueurs et 131,2 121,9 7,6% 4,9%
alcool

S / total des marques 510,8 481,5 6,1% 2,8%
groupe

13,1 45,5 points (71,2%) (71,4%)
partenaires

Total 523,9 527,0 (0,6%) (3,6%)           

Maison Rémy Martin La maison Rémy Martin poursuit sa croissance au premier semestre (+ 2,1% en organique). Cependant, il est pénalisé pour la baisse du tourisme à Hong Kong et pour une reconstitution des stocks plus lente que prévu chez les détaillants aux États-Unis. Cette performance cache une demande encore très forte de nos cognacs et un excellent festival de la mi-automne en Chine pour toutes les qualités de la maison.

Les initiatives créatives se sont poursuivies au cours de la période: LOUIS XIII a lancé l'édition limitée

"Black Pearl AHD", hommage à André Hériard Dubreuil, ancien président visionnaire de la Maison Rémy Martin, née il y a 100 ans, a ouvert un nouveau magasin éphémère remarqué à l'aéroport de Changi (Singapour), où les clients peuvent vivre une expérience multisensoriel, capturant l'essence de LOUIS XIII. Et début septembre, Rémy Martin innove avec le lancement de "Tercet". Issus de la collaboration de trois artisans, le maître des domaines, Baptiste Loiseau, le maître-distillateur Jean-Marie Bernard et le vigneron Francis Nadeau, cette nouvelle qualité de brandy sera lancée pour la première fois aux États-Unis et en Chine.

Alcools et spiritueux La division Alcools et spiritueux progresse bien au premier semestre (+ 4,9% en bio), tirée par la plupart de ses marques.

La Maison Cointrea a réalisé un excellent premier semestre grâce à la poursuite de la bonne dynamique aux États-Unis et à l'amélioration des tendances sur ses marchés européens historiques (notamment en France et en Allemagne). Les ventes chez Maison Metaxas ont diminué au cours de la période, principalement en raison de changements de distributeurs en Europe centrale et en Allemagne. Toutefois, la bonne performance de sa qualité «12 étoiles» cet été sur ses principaux marchés est encourageante pour les perspectives de croissance de la marque. Le mont Gayet Saint-Rémy a connu un bon début d'année grâce à ses marchés historiques, les États-Unis et le Canada, respectivement. The Botanist poursuit sa croissance à deux chiffres, tirée par le développement de la marque aux États-Unis et dans le Travel Retail. Enfin, la division Whisky bénéficie de la forte dynamique de la catégorie single malt, notamment en Europe et en Asie.

Marques commerciales Comme prévu, la baisse des ventes de marques commerciales s'est accélérée cette année (-71,4% en organique), avec la fin des principaux contrats de distribution en République tchèque, en Slovaquie et aux États-Unis.

Perspectives 2019-2020 Rémy Cointreau prévoit que l'année 2019-2020 se déroulera dans le cadre des objectifs à moyen terme du groupe. Pour rappel, l'année comprendra la fin des contrats de distribution de marques associées (en République tchèque, en Slovaquie et aux États-Unis) dont l'impact est estimé à 56 millions d'euros de chiffre d'affaires et à 5 millions d'euros de résultat opérationnel courant.

Annexes:

Résultat et croissance organique par activité

Chiffre d'affaires du premier trimestre 2019-2020 (avril-juin 2019)

En millions de devises organiques publiées Variation publiée Variation
19-20 19-20 19-20 (*) 18-19 Publié en Bio
(*)

A B C A / C-1 B / C-1

Rémy Martin 161,1 6,0 155,1 147,0 9,6% 5,5%

Liqueurs et 55,3 1,5 53,9 55,3 0,1% (2,6%)
alcool

S / total 216,5 7,5 209,0 202,3 7,0% 3,3%
Marques de groupe


6,7 0,0 6,7 20,0 (66,4%) (66,6%)
partenaires

Total 223,2 7,5 215,6 222,2 0,4% (3,0%)     

Chiffre d'affaires du deuxième trimestre 2019-2020 (juillet-septembre 2019)

En millions de devises organiques publiées Variation publiée Variation
19-20 19-20 19-20 (*) 18-19 Publié en Bio
(*)

A B C A / C-1 B / C-1

Rémy Martin 218,4 6,4 212,1 212,6 2,7% (0,3%)

Liqueurs et 75,9 1,8 74,1 66,6 13,9% 11,2%
alcool

S / total 294,3 8,1 286,2 279,3 5,4% 2,5%
Marques de groupe


6,4 0,1 6,3 25,5 points (74,9%) (75,2%)
partenaires

Total 300,7 8,2 292,5 304,7 (1,3%) (4,0%)     

Chiffre d'affaires du premier semestre 2019-2020 (avril-septembre 2019)

En millions de devises organiques publiées Variation publiée Variation
19-20 19-20 19-20 (*) 18-19 Publié en Bio
(*)

A B C A / C-1 B / C-1

Rémy Martin 379,6 12,4 367,2 359,6 5,6% 2,1%

Liqueurs et 131,2 3,2 128,0 121,9 7,6% 4,9%
alcool

S / total 510,8 15,6 495,1 481,5 6,1% 2,8%
Marques de groupe


Points 13,1 0,1 13,0 45,5 (71,2%) (71,4%)
partenaires

Total 523,9 15,7 508,1 527,0 (0,6%) (3,6%)     

Définitions des indicateurs de performance alternatifs

Le processus de gestion de Rémy Cointreau repose sur les indicateurs de performance alternatifs suivants, choisis pour la planification et le reporting. La direction du groupe estime que ces indicateurs fournissent des informations supplémentaires utiles aux utilisateurs des états financiers pour comprendre la performance du groupe. Ces autres indicateurs de performance doivent être considérés comme complémentaires de ceux des états financiers consolidés et des mouvements qui en résultent.

Croissance organique des revenus La croissance organique est calculée en excluant l’impact des variations des taux de change, des acquisitions et des cessions.

L'impact des taux de change est calculé en convertissant le chiffre d'affaires de l'année en cours en taux de change moyens de l'année précédente.

Pour les acquisitions de l'exercice en cours, le revenu de l'entité acquise est exclu du calcul de la croissance organique. Pour les acquisitions de l'année précédente, le revenu de l'entité acquise est inclus dans l'exercice précédent, mais est inclus dans le calcul de la croissance organique de l'exercice en cours à compter de la date anniversaire de l'acquisition.

Dans le cas d'une vente significative, les données sont utilisées après l'application de l'IFRS 5 (qui reclasse systématiquement les ventes de l'entité investies dans le "résultat net des activités abandonnées" de l'exercice en cours et de l'exercice précédent).

Cet indicateur permet de se concentrer sur les performances du groupe communes aux deux exercices, performances sur lesquelles l'administration locale peut influer plus directement.

(*) La croissance organique est calculée à taux de change et périmètre constants

Voir la version source sur businesswire.com: https://www.businesswire.com/news/home/20191017005964/fr/

Les guides : Les croisières de la Baie de Hong-Kong et Les sites touristiques incontournables à visiter

Notez cet article